Actualités et évènements



messe traditionnelle à l’intention de la France à Bkerke
2019-04-24

« La clé de voûte de notre coopération se trouve dans le domaine de l’enseignement », assure l’ambassadeur de France à Bkerké, à l’occasion de la messe traditionnelle à l’intention de la France.« Notre histoire, celle du Liban comme celle de la France, est une histoire dense et souvent tragique. Elle est emplie de ces moments où la ruine précède la reconstruction de l’ouvrage, où la force de l’âme d’un peuple le sauve du désespoir et où l’union fraternelle se trouve stimulée par des souffrances inscrites dans la chair et dans la pierre. »

C’est avec ces paroles chaleureuses et fortes que l’ambassadeur de France, Bruno Foucher, a répondu au patriarche maronite le Cardilnal Bechara Raï (Membrede la Societe de la legion d'honneur-Liban), lors de l’échange de toasts marquant le repas qui suit la messe traditionnelle à l’intention de la France, que le siège patriarcal maronite célèbre le Lundi de Pâques. 

Sur le sort particulièrement délicat des réfugiés syriens au Liban, que le Liban ne manque pas une occasion de soulever, Bruno Foucher a adopté une attitude… diplomatique. « Nous ne pouvons rester insensibles à leur sort, mais nous ne pouvons rester ...En Savoir plus

Docteur Kamel Mohanna pour représenter le Liban au Prix Nobel de la paix 2019
2019-04-10

Une fois n’est pas coutume ! Pour la quatrième année d’affilée, le nom de Kamel Mohanna (Tresorier de la Societe des membres de la Legion D’honneur- Liban) apparaît sur la liste des personnes nominées pour le prix Nobel de la Paix. Pour l’édition 2019, comme pour les trois dernières, c’est Georges Corm,ancien ministre libanais des Finances et professeur de sciences politiques à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth qui est à l’origine de cette nomination ; une nomination qui met ainsi en valeur l’ONG Amel Association International à travers son Président Dr. Kamel Mohanna.

Cette quatrième nomination se veut récompenser les cinquante ans d’engagement de Dr. Mohanna. On reconnait à l’homme d’être toujours « en première ligne dans les actions humanitaires ainsi que dans les activités de la société civile et chef de file lorsqu’il s’agit de soutenir les valeurs démocratiques, civiques et culturelles ou de promouvoir les droits de l’Homme ».

Dr. Mohanna a pu, à travers l’ONG Amel qu’il a fondée en 1979 et qui est devenue un modèle prédominant de l’action humanitaire à l’échelle nationale voire internationale, répondre aux besoins humanitaires qui se sont succédé au pays du cèdre, de l’invasion israélienne du Liban à la récente crise syrienne qui frappe le pays de plein ...En Savoir plus

La SMLH a organise son dejeuner annuel en l'honneur des anciens combattants
2019-04-09

La Société des membres de la Legion d'Honneur- Liban, a organisé à Kaslik son déjeuner annuel  en l’honneur des anciens combattants de l’armée française. L’ambassadeur de France, Bruno Foucher, a de nouveau pressé le Liban de mettre en œuvre les engagements de réformes qu’il a pris lors de la conférence de Paris d’avril 2018, dite CEDRE, en insistant encore une fois sur le dossier de l’électricité et de la régulation sectorielle, alors que celle-ci constitue l’un des points de mésentente politique qui empêche jusqu’ici la mise à exécution du plan prévu pour un redressement du secteur de l’électricité.

Le déjeuner a réuni plusieurs personnalités françaises et libanaises, dont la ministre d’État pour le Développement administratif, May Chidiac,le président de la SMLH en France, l’amiral Alain Coldefy, et deux généraux membres de la société, Jean-Pierre Beauchesne et Bernard Nicolas. Plusieurs autres personnalités, dont notamment Chafic Moharram, représentant le président de la Société des membres de la Légion d’honneur au Liban, Michel Khoury,  ainsi que des représentants de l’armée libanaise et d’anciens militaires, et plusieurs membres de la SMLH. 

M. Foucher, qui a exposé l’engagement historique de la France auprès du Liban, a axé son discours sur la coopération libano-française. Après ...En Savoir plus

May Chidiac ministre du développement administratif
2019-02-04

Quatre femmes au sein d’un gouvernement de trente ministres qui a pris son tems avant d'etre formé. Les quatres ministres sont : Raya Haffar el-Hassan, Nada Boustani, Violette Khairallah Safadi et May Chidiac (Membre de la Societe des membres de la Legion d’Honneur- Liban).

Chidiac est née en 1963, et finalement désignée ministre d’État pour le Développement administratif. Elle est détentrice d’un doctorat en sciences de l’information et de la communication de l’Université Paris II Panthéon-Assas. Quelques mois après l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri, elle est victime d’un attentat, le 25 septembre 2005 qui la privera de son bras et sa jambe gauches. Depuis, elle milite activement pour la liberté d’expression.

...En Savoir plus
Michel el Khoury rend hommage au Père Selim Abou
2018-12-27

Le president de la Societe de la legion d'Honneur- Liban Cheikh Michel el Khoury, a rendu hommage au Père Selim Abou (Membre de la Societe des memebres de la Legion d'Honneur-Liban). 

Dans un communiqué touchant, M. el Khoury a dit:"Avec le départ du père Sélim Abou, le Liban a perdu non seulement un homme de religion soucieux de répandre les préceptes de l’Église, en sa qualité de père jésuite, mais il a perdu aussi un penseur, un homme de science, qui a veillé à la formation académique de plusieurs générations d’étudiants universitaires, en sa qualité de recteur de l’Université Saint-Joseph pendant de nombreuses années. De même, la culture en tant que telle a perdu l’un de ses principaux intellectuels, qui a enrichi les bibliothèques d’ouvrages qui constituent aujourd’hui des références auxquelles ont recours les chercheurs et les intellectuels.

Parallèlement à toutes ces qualités, le grand disparu s’est également distingué par sa foi dans le Liban, qu’il considérait comme une patrie définitive. De par les différentes fonctions qu’il occupait, il luttait pour entretenir un esprit combatif au service de la souveraineté, de l’indépendance et de l’intégrité du pays. Il avait œuvré à entretenir cet esprit plus particulièrement à l’époque où le Liban et ...En Savoir plus

Previous |  1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  | Next
© 2021 - SMLH-LB
Le développement de ce site a été acquis par la généreuse contribution de la part de M. Le consul Roger Samaha
(membre du comite administratif de la SMLH -Liban